5 techniques clés de brainstorming que les UX designers doivent connaître

Les concepteurs d'expérience utilisateur (UX) ou designers UX sont actuellement très demandés, car les entreprises cherchent à rationaliser leur présence en ligne et à attirer un maximum de conversions. Et si vous envisagez de changer de carrière, apprendre les secrets de l'optimisation de l'expérience utilisateur pourrait être une bonne solution.

Dans ce cas, vous devrez apprendre ces techniques clés qui aident les principaux concepteurs d'aujourd'hui à imaginer de nouvelles façons novatrices de faire fonctionner les sites Web. Découvrons donc les astuces mentales qui se cachent derrière un bon design, et qui vous donneront une longueur d'avance lorsque vous vous engagerez sur la voie de l'expérience utilisateur.

1. Considérez chaque angle avec la visualisation SCAMPER

Le meilleur endroit pour commencer un brainstorming UX est de créer une vue d'ensemble via le populaire système SCAMPER. Introduit dans les années 1960, ce mantra de la conception de produits comporte sept piliers différents, qui se combinent tous pour vous donner une idée précise de l'état d'avancement de votre conception.

Les sept sections sont, dans l'ordre, la substitution, la combinaison, l'adaptation, la modification, l'utilisation à d'autres fins, l'élimination et le réarrangement. Certaines consistent à intervertir des éléments pour voir s'ils perturbent l'expérience de l'utilisateur. D'autres permettent de supprimer les éléments inutiles. D'autres encore s'intéressent à l'efficacité, en vous aidant à créer des parcours plus fluides sur les sites web.

Avec un bon rapport SCAMPER, vous aurez une perspective large sur l'ensemble du projet - de la poussière d'or pour garantir une expérience utilisateur sans faille.

2. Mettez le chapeau de la pensée juste

Le gourou de la pensée latérale, Edward de Bono, a présenté son concept des « Six chapeaux de la pensée » en 1985 et il est toujours d'actualité pour les projets UX contemporains. Comme SCAMPER, ils cherchent à couvrir un maximum de terrain lors d'une session de brainstorming, en vous aidant à prendre le contrôle de chaque élément - mais en mettant l'accent sur la pensée créative. Voici les six chapeaux que vous devrez porter :

  • Blanc ou « logique » - Avec quels faits de base travaillez-vous ?
  • Jaune ou « Optimisme » - Quel est le meilleur résultat possible et qu'est-ce qui fonctionne bien maintenant ?
  • Noir ou « pessimisme » - À l'inverse, qu'est-ce qui ne fonctionne pas et quels sont les principaux domaines à risque ?
  • Rouge ou « Emotion » - Que ressent le designer à propos du projet ? L'expérience utilisateur fonctionne-t-elle vraiment sur le plan émotionnel ?
  • Vert ou « Créativité » - Pouvons-nous créer quelque chose de totalement nouveau pour obtenir de meilleurs résultats ?
  • Bleu ou « Gestion » - Les règles et les processus sont-ils en place pour obtenir les meilleurs résultats ?

Comme pour SCAMPER, chaque aspect a son importance et chaque chapeau doit être porté avec sérieux. Ensemble, ils peuvent vous donner plus de confiance et vous permettre de savoir exactement où va votre projet UX.

Vous appréciez cet article ? Apprenez en plus sur Développement Web !

Faites le premier pas dans le monde de la technologie et découvrez notre bootcamp Développement Web.

3. Explorez le potentiel de la carte heuristique ou carte mentale

Lorsque nous essayons d'aller d’un point A à un point B, les cartes sont absolument essentielles. Cela s'applique également aux parcours UX lorsque nous essayons de concevoir la meilleure expérience en ligne possible. Et c'est là que la carte heuristique entre en jeu.

La carte heuristique est une technique de visualisation de base qui traite principalement des problèmes concrets. L'idée générale est d'écrire un problème et de construire un ensemble de solutions différentes autour de ce problème.

Par exemple, vous pouvez définir le problème comme « la vitesse du site Web » et ajouter des points tels que « l'utilisation de graphiques et de vidéos », « réduire les redirections », « utiliser la mise en cache du navigateur » ou « mesurer le délai de première saisie ».

En créant des groupes de problèmes et de solutions connexes, vous pouvez organiser les flux de travail et vous concentrer sur des interventions efficaces basées sur des défis réels. Et vous pouvez prendre en considération toutes les solutions possibles lorsque vous réfléchissez au projet global.

4. Tirer parti de la puissance des groupes

La plupart des designers UX ne travaillent pas en vase clos. Ils font plutôt partie d'équipes plus importantes composées de codeurs, d'experts en référencement, de gestionnaires, de rédacteurs et d'ingénieurs. Chaque projet est associé à une équipe unique, et il est essentiel de faire un brainstorming avec les idées de chaque participant pour obtenir un maximum d'informations.

Heureusement, il existe d'excellentes façons de le faire, et la meilleure de toutes est probablement le group sketching. Cela peut ressembler à un jeu de société, mais le group sketching peut tirer parti de l'expertise du groupe de manière créative, alors prenez-le au sérieux.

Voici l'idée de base : partez d'un thème ou d'un problème et ajoutez 3-4 points basés sur votre propre point de vue sur une feuille de papier. Pliez la feuille et demandez à un collègue de faire de même, et continuez jusqu'à ce que chaque membre de l'équipe ait contribué.

Discutez des résultats lors d'une réunion de groupe physique ou en ligne et découvrez pourquoi les points de vue divergent (s'ils divergent). Les divers éléments qu'offre le group sketching devraient ajouter des pistes supplémentaires que vous pourriez bien manquer par vous-même.

5. Soyez stratégique avec une analyse SWOT

SWOT est l'abréviation de « Strength, Weakness, Opportunities and Threats » (forces, faiblesses, opportunités et menaces) et c'est l'un des outils d'analyse commerciale les plus connus. Il est couramment utilisé pour évaluer des concurrents commerciaux, et vous pouvez certainement l'utiliser pour comparer vos idées en matière d'expérience utilisateur avec des alternatives. Mais SWOT peut aussi être utilisé seul pour optimiser votre projet sans référence aux rivaux.

Les quatre éléments d'un bon brainstorming SWOT sont les suivants :

  • Points forts - Qu'est-ce qui fonctionne bien avec notre site Web ou notre application en ce moment ? Ce qui n'a pas besoin d'être changé.
  • Faiblesses - Pourquoi optimisons-nous notre site et pourquoi on ne le laisse pas seul ? Quels sont les problèmes d'expérience utilisateur que nous résolvons ?
  • Opportunités - Que pouvons-nous réaliser en optimisant l'expérience utilisateur, et comment cela améliore-t-il notre organisation globale ?
  • Menaces - Quels sont les risques encourus, et quelles sont les menaces qui émergent de sites ou d'applications similaires de nos concurrents directs ?

L'avantage de SWOT, c'est qu'il est très ciblé. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur les moyens d'améliorer l'expérience des utilisateurs, tenir compte de la concurrence et évaluer les risques potentiels. C'est un excellent point de départ pour toute opération de brainstorming.

Affiner vos méthodes mentales pour avoir une maîtrise de l'UX

L'expérience utilisateur est l'une des niches les plus rentables pour les codeurs et les développeurs web, et c'est une niche numérique fascinante. Chez Ironhack, nous proposons des bootcamps adaptés aux personnes qui souhaitent explorer les carrières de l'expérience utilisateur et du web design, et nous équipons chacun des compétences de brainstorming nécessaires pour maîtriser n'importe quel projet. Jetez donc un coup d'œil à notre  Bootcamp sur le Design UX|UI et trouvez une formule qui correspond à vos besoins.

Rejoignez Ironhack

Prêt à nous rejoindre ?

Plus de 10.000 d'entrepreneurs et des personnes en reconversion professionnelle ont lancé leur carrière dans l'industrie du numérique après avoir suivi les bootcamps d'Ironhack.

Formations

Quelle formation souhaitez-vous suivre ?

Campus

Où souhaitez-vous vous former?

Quelques articles à propos de la formation en Développement Web

La meilleure façon de commencer à apprendre le développement Web

En savoir plus ...

Comment je suis devenue développeur web en 6 mois ? (sans aucun background tech)

En savoir plus ...

Programmation React: Où se situe-t-il dans l'écosystème des langages de codage?

En savoir plus ...
Mongo DB web development

Qu'est-ce que MongoDB ? Un guide pratique de MongoDB et comment l'installer sur Catalina OS

En savoir plus ...

5 caractéristiques d’un programmeur génial

En savoir plus ...

Comment les développeurs Web travaillent-ils avec les analystes de données?

En savoir plus ...
Soyez les premiers informés de nos dernières actualités et événements en vous inscrivant à notre newsletter.
Veuillez écrire votre nom
Veuillez écrire votre nom
L'email n'est pas valide. Veuillez réessayer.

En postulant, j’accepte la Politique de confidentialité et les Conditions d’utilisation