Retour à tous les articles

1 juin 2020 - 9

14 points que seuls les programmeurs comprendront

Lorsque vous apprenez le développement Web, il existe un élément essentiel à la réussite professionnelle... la compréhension des blagues d'initiés ! Voici 15 notions que seuls les programmeurs comprendront.

Ironhack

Développement Web

Tous les cours

En apprenant la programmation, vous n'apprenez pas seulement à coder des sites Web et des systèmes de données. La programmation est une discipline vaste et radicale, une sorte de croisement étrange entre les mathématiques et l'ingénierie, avec une composante créative toute particulière. Toutefois, il ne s'agit pas seulement d'un moyen d'accomplir des tâches : la programmation est un cadre de référence à part entière qui vous permet de comprendre le monde et de le faire évoluer !

Les programmeurs partagent également leur propre sous-culture, avec ses modes en constante évolution, ses débats controversés et ses opinions divergentes, et même ses propres références culturelles et ses gags. Voici quelques exemples que vous ne comprendrez qu'une fois devenu développeur.

0. Unix >>>>>>> Windows

L'éternel débat Mac contre PC est derrière nous. En fait, il a été remporté bien avant la naissance de Mac ou de Windows par l'ancêtre de Mac, Unix. Les programmeurs savent qu'Unix et les produits qui en sont issus (Mac, Linux et BSD) sont bien meilleurs que Windows pour à peu près tout, notamment le développement. Les environnements de développement intrégés (ou IDE) sont des outils très puissants que les programmeurs utilisent pour la conception et bien souvent pour la compilation de logiciels. Vous pouvez installer un IDE sur Windows, mais comme le dit le vieil adage de programmation, « Unix est un IDE. » Tous les aspects de la conception de Mac, Linux et BSD en font des plateformes idéales pour le développement des programmeurs. De plus, ces systèmes disposent d'une large gamme d'outils intégrés ou facilement disponibles gratuitement.

1. La compilation est la meilleure des excuses

Comme ça, vous avez envie de ne rien faire du tout pendant un moment ? Compilez des logiciels. Cela peut prendre un temps fou, et il n'y a pas beaucoup d'employeurs qui vont chercher à vous faire travailler pendant que votre système est entièrement occupé à construire des logiciels. Bien sûr, les langages de développement Web n'ont généralement pas besoin d'être compilés, mais si vous travaillez avec un langage comme le C++, la compilation peut vous faire bénéficier d'une agréable coupure non programmée.

2. La ligne de commande est fantastique

Lorsque vous écrivez du code, vous interagissez directement avec un ordinateur. Vous parlez son langage et lui communiquez des instructions. Travailler en ligne de commande, cela revient au même. En fait, tout ce que vous faites en ligne de commande est de la programmation dans un langage de script shell, généralement Bash. Une fois familiarisé avec le niveau de contrôle que vous offre la programmation, pointer et cliquer semble tout bonnement bancal et peu pratique.

3. Les points-virgules, les parenthèses et les crochets sont le mal incarné

Imaginez que vous venez de passer une journée entière à élaborer à la perfection un morceau de code de plusieurs centaines de lignes. Vous avez minutieusement ajusté la logique pour vous assurer que toutes les pièces s'imbriquent parfaitement. Quand vous avez la certitude que tout est parfait, vous l'exécutez. Et bim ! Rien ne fonctionne comme prévu. À présent, vous devez passer en revue encore et encore chaque élément, pour essayer de comprendre la raison de cet échec. C'est précisément le type de cauchemar que peut provoquer un point-virgule, une parenthèse ou un crochet manquant ou mal placé. À cause d'eux, les programmeurs perdent un nombre d'heures incalculable.

4. La paresse est une vertu

Les programmeurs sont conscients qu'il est impossible de tout faire en partant de zéro et que travailler plus intensément ne signifie pas forcément travailler mieux. Dans le monde du codage, « travailler plus intelligemment et non plus intensément » est une exigence absolue. Bill Gates s'est fait l'écho de cette philosophie en déclarant : « Je choisirai toujours une personne paresseuse pour faire un travail difficile parce qu'une personne paresseuse trouvera un moyen facile de le faire ». Non seulement la paresse vous motivera à concevoir un code simple, mais elle vous encouragera également à utiliser le code d'autres personnes. Les projets open source sont là pour ça. Ils permettent aux programmeurs de réutiliser le travail des autres et d'éviter de perdre du temps à vouloir réinventer la roue.

5. Les commentaires sont importants et sont le lieu idéal pour les messages absurdes

Les programmeurs savent bien apprécier les commentaires. Les commentaires dans le code permettent aux développeurs de laisser des messages qui expliquent le mode de fonctionnement des choses ou des avertissements sur un code sensible. Les commentaires permettent parfois de sauver la mise, mais toute personne qui a programmé pendant un certain temps sait que ces derniers sont aussi l'occasion de faire preuve de créativité. Il existe des commentaires intéressants. Vous en trouverez quelques-uns ci-dessous, et vous pouvez en retrouver beaucoup d'autres, comme ici, dans ce fil de discussion de StackOverflow.

stop(); // Heure de faire la fête !

// ivre, à réparer plus tard

// Magie. Ne pas toucher.

/* Tu n'es pas censé comprendre cela */

// hack pour le navigateur ie (si l'on considère ie comme un navigateur)

6. Tout le monde se moque de savoir comment ça fonctionne, du moment que ça fonctionne

Le monde est maintenu par du ruban adhésif et de la colle forte. Il est malheureusement courant que les développeurs doivent résoudre de nombreux problèmes avec du code qui fonctionne mais sans que personne ne comprenne pour autant la raison. Cela fait partie de la vie d'un programmeur. Les programmeurs écrivent, réécrivent et modifient le code de façon répétée pendant des années. Des bugs apparaissent, puis sont résolus, et parfois, les programmeurs doivent recourir à la technique du tâtonnement pour que les choses fonctionnent correctement. N'importe quel programmeur vous dira que les méthodes empiriques par tâtonnement peuvent conduire à des solutions qui fonctionnent tout bonnement comme par magie.

7. Non, il n'est pas facile d'ajouter ou de changer un élément

Apporter des modifications et ajouter des fonctionnalités paraît simple, mais les programmeurs savent que ce n'est pas le cas. Même les fonctionnalités les plus simples ne sont que la partie émergée d'un iceberg beaucoup plus vaste et plus disgracieux. Le codage prend du temps à être élaboré et testé. Si vous avez déjà travaillé en tant que programmeur, vous savez la frustration ressentie lorsqu'on vous demande d'« apporter une modification rapide ».

8. Que ressent-on dans la peau d'un magicien

Faire ses débuts en tant que programmeur, c'est un peu comme recevoir la lettre de Poudlard dont vous avez toujours rêvé. Au départ, tout est passionnant, fantastique et un peu effrayant. Vous maniez des pouvoirs qui dépassent ce que le commun des mortels peut comprendre. Lorsque vous expliquez aux gens que vous êtes programmeur, ils sont impressionnés et partent du principe que vous pouvez accomplir des choses assez extraordinaires. Au fur et à mesure que vous travaillerez et accumulerez de l'expérience, vous accomplirez bel et bien des choses assez extraordinaires et impressionnantes. Non seulement vous vous étonnerez vous-même de la façon dont les « formules » que vous écrivez permettent de concrétiser des choses aussi fascinantes, mais les personnes avec lesquelles vous partagez votre travail en resteront bouche bée. Dans le monde d'aujourd'hui, les programmeurs sont les sorciers qui utilisent leur magie pour construire les merveilles technologiques utilisées par tous, mais que peu de gens sont en mesure de comprendre.

9. Les bugs peuvent être plus gros que vous le pensez

Les bugs semblent insignifiants, n'est-ce pas ? Eh bien, ce n'est pas le cas. Les programmeurs savent que les bugs peuvent être un sacré problème. Les bugs peuvent se tapir de manière presque inaperçue dans votre code et causer des problèmes énigmatiques qui surgissent au pire moment et de manière totalement imprévisible. Les bugs sont difficiles à détecter, d'autant plus qu'ils ne font pas nécessairement planter les programmes. Les programmeurs passent des semaines à chasser les bugs. Certains développeurs proposent même des primes aux bugs pour obtenir une aide dans la détection de ces affreux problèmes de code.

10. La programmation est le meilleur des casse-tête

Lorsque vous composez du code, vous résolvez un casse-tête. Contrairement à d'autres jeux de logique comme le Sudoku, la programmation n'a pas vraiment de règles. Vous pouvez emprunter n'importe quelle direction et élaborer pratiquement n'importe quoi. Pour résoudre le problème, il faut savoir d'où l'on part et ce que l'on doit obtenir au final, puis trouver comment y parvenir. Il y a plus d'une solution et plus d'une façon de rassembler les éléments, c'est donc à la fois un défi et une récompense. Cela vous permet même de faire preuve de créativité. On comprend dès lors pourquoi la programmation peut créer une telle dépendance.

11. Un tas de blagues de geeks

Les programmeurs partagent leur propre sous-culture. L'humour des programmeurs en fait partie. Les codeurs ont tendance à intégrer leur sens de l'humour, souvent austère et sarcastique, dans leur travail et leurs conversations avec d'autres programmeurs. Si vous n'y êtes pas déjà familier, vous avez pu en avoir un aperçu à travers certaines remarques. Il existe même des subreddits populaires dédiés à l'humour des programmeurs. Sans oublier les classiques tels que : « Il y a 10 types de personnes dans le monde. Les personnes qui comprennent le binaire, et les autres. »

12. La cuillère n'existe pas

Il devait y avoir obligatoirement une référence à Matrix. Plus sérieusement, en tant que programmeur, vous voyez à travers les applications comment les choses fonctionnent réellement. Pour un programmeur, et en particulier expérimenté, il est difficile de regarder un programme sans commencer à décortiquer la façon dont il a été élaboré. Vous êtes dans le secret, mais vous ne pouvez pas vous empêcher de voir au-delà de l'illusion.

13. Pourquoi les jeux vidéo prennent si longtemps à sortir, et pourquoi ils sont encore plus formidables

En tant que programmeur, vous savez la quantité folle de travail nécessaire à la conception d'une application de grande envergure. Les jeux font partie des programmes les plus volumineux qui existent actuellement. Même les jeux simples accessibles via un navigateur web nécessitent une quantité de travail considérable pour être développés. En général, les codeurs ne vont pas se plaindre de la lenteur du développement d'un jeu, à moins qu'il ne soit complètement raté. Ils sont conscients du temps consacré par les développeurs pour que le jeu soit suffisamment stable et abouti pour être publié. Les jeux sont vraiment remarquables ! Les codeurs ont conscience du fait qu'absolument tout ce qui se déroule dans un jeu a dû être écrit et testé par quelqu'un ; même les moindres détails exigent un travail colossal.

14. Le sentiment de pouvoir accomplir quoi que ce soit

En apprenant à coder, on éprouve un sentiment inouï d'autonomie. Bien sûr, vous vous sentirez sans doute complètement perdu au début, mais au fur et à mesure que vous progresserez, les idées commenceront à fuser. Ce n'est pas pour rien que les programmeurs ont tendance à avoir des tas de projets secondaires sur leurs pages Github. Ils ont constamment des idées de programmation et savent parfaitement comment les concrétiser. Il s'agit parfois de résoudre un problème qu'ils rencontrent. Ou alors, ils souhaitent tout simplement donner vie à une idée. Dans tous les cas, les programmeurs ont l'impression de pouvoir créer à peu près n'importe quoi, et c'est généralement vrai.

Avez-vous trouvé la blague d'initié dissimulée dans cet article ?

Nous vous avons proposé un aperçu de ce que le métier de programmeur implique réellement, avec toutes ses excentricités et ses moments passionnants, mais le mode de vie de la programmation est bien plus que cela ; nous vivons dans un monde connecté, et les programmeurs ont la capacité de transformer fondamentalement le monde pour tout un chacun. Vous avez envie de vous lancer ? Jetez un coup d'œil à notre formation intensive en développement Web et maîtrisez parfaitement vos compétences en codage !

Articles Similaires

Prêt à rejoindre ?

Plus de 10,000 personnes en réorientation professionnelle et entrepreneurs ont lancé leur carrière dans le secteur des technologies grâce aux bootcamps d'Ironhack. Commencez votre nouveau parcours professionnel et rejoignez la révolution technologique!