Retour à tous les articles

29 novembre 2021

Comment faire face au travail préparatoire d’Ironhack

Ironhack

Tous les cours

Global

L'une des questions les plus fréquentes des futurs étudiants d'Ironhack est de savoir comment et par où commencer s'ils veulent se préparer avant de commencer le bootcamp. 

La plupart des étudiants d’Ironhack n’ont aucune expérience ou connaissance préalable dans le secteur de la technologie ; de plus, c’est la première fois qu’ils participent à un bootcamp - peut-être, comme vous, ils viennent de découvrir ce qu’est exactement un bootcamp - et ils veulent se préparer à tirer le meilleur parti de cette expérience.

Quelles sont les étapes ou les connaissances préalables nécessaires pour faire un bootcamp ? Chez Ironhack, tout est calculé : il y a un travail préparatoire en ligne obligatoire que vous devez compléter et soumettre avant de commencer les cours. Dans cet article, notre professeur principal du bootcamp sur l’Analyse de Données à Madrid, répond aux questions les plus fréquemment posées sur le travail préparatoire chez Ironhack.

1. Combien de temps ai-je pour faire le travail préparatoire ?

Vous avez accès aux travaux préparatoires dès votre inscription au programme, sauf pour le bootcamp sur la cybersécurité, où vous y aurez accès 20 jours avant le début du cours. Le travail préparatoire doit toujours être terminé une semaine avant le début des cours, afin que les professeurs puissent le corriger ; parfois, on autorise la remise du travail jusqu'à 72 heures ouvrables avant le début des cours, mais en fonction de la date d'inscription.

2. À quoi ressemble le travail préparatoire?

Le travail préparatoire se compose d’une partie théorique et d’une partie pratique, comme l’ensemble du bootcamp. C'est une initiation pour avoir un minimum de connaissances avant de commencer et pour rendre les premiers cours plus supportables. Le travail préparatoire demande du temps et du travail, comme le bootcamp, mais il est tout aussi satisfaisant et également efficace pour acquérir des compétences de base.

Si vous étudiez la théorie et faites les exercices calmement, mais régulièrement, vous aurez une base minimale des sujets que nous aborderons plus tard et vous vous sentirez bien quand cela arrivera.

3. Par où commencer le travail préparatoire?

Par le début, toujours. La meilleure chose à faire est de suivre toutes les étapes une par une, en combinant chaque partie de la théorie avec ses exercices. Vous devez vérifier toutes les tâches. C'est comme la construction d'une maison : si vous commencez par le toit... ça ne marchera pas.

Il en va de même pendant le bootcamp : vous devez suivre le scénario et croire que toutes les pièces s'emboîteront plus tard.

Il peut parfois sembler que le travail préparatoire soit général, car de nombreuses technologies seront expliquées plus tard en classe. Il est donc important de comprendre chaque partie et de croire qu'à un moment donné, tout sera connecté.

Il est également très important de ne pas être frustré et de bien comprendre tout le contexte technique, dans le cas des langages de programmation, car il s'agit d'un langage qui va être appris à partir de zéro et qui sera présent tout au long du bootcamp.

4. Combien de temps faut-il pour le terminer?

Cela devrait vous prendre le nombre d'heures approximatif indiqué (environ 40-60 heures), ce qui signifie travailler, se battre et chercher des solutions, en étant rivé à l'ordinateur. Ça peut être plus, ça peut être moins, ça dépend de la personne. Ce n’est pas grave. Si vous entrez dans ce monde en partant de zéro, il est probable que le nombre d’heures sera plus important, et vous saurez donc que vous devez travailler dur pour le terminer.

5. Et si quelque chose ne fonctionne pas pour moi?

Ce n'est pas grave si quelque chose ne fonctionne pas. Mais il est très important que vous vous battiez dur pour essayer de l’obtenir. Le combat sera la dynamique que vous devrez suivre pendant toute la durée du bootcamp. Les explications en classe ne sont pas toujours suffisantes, car les exercices sont plus compliqués afin que votre apprentissage n'ait pas de limites, vous devrez donc avoir une attitude d'autodidacte et de véritable guerrier. La recherche sur Google sera toujours votre meilleur outil et vous commencez à vous en rendre compte pendant le travail préparatoire. Même ainsi, il n'y a pas de problème si vous ne réussissez pas les exercices à 100%, car ce n'est qu'après la première semaine du bootcamp que le travail préparatoire semblera être un jeu d'enfant.

6. Puis-je demander de l’aide pendant les travaux préparatoires?

Bien sûr !  Chez Ironhack, nous travaillons avec slack, qui est un outil de messagerie que vous devriez avoir installé sur tous vos appareils et auquel vous devriez prêter attention. Vous pouvez demander de l'aide à vos camarades de classe, aux anciens élèves et même au personnel d'Ironhack qui pourra vous aider par ces canaux.

Bien que vous deviez affronter le travail préparatoire comme si vous étiez seul au monde, vous ne l'êtes pas. Il existe une grande communauté d'Ironhackers prête à vous aider. Aidez-vous et laissez-vous aider, alors tout ira mieux.

7. Le travail préparatoire est-il facile?

Rien n'est facile chez Ironhack. Mais difficile n'est pas synonyme d'impossible.

Un bootcamp est un entraînement très intensif et dur, il faut s’efforcer et je me répète, mais il faut avoir une attitude de guerrier. À première vue, le travail préparatoire peut sembler très compliqué, mais il suffit d'y faire face avec attitude et cran.

8. Quel est le but du travail préparatoire?

L'objectif principal est de venir en classe avec une idée de ce qui va se passer. Que soudainement les professeurs ne viennent pas nous parler dans une autre langue. Veiller à ce que tous les élèves entrent en classe le premier jour avec un minimum de connaissances afin que les cours puissent se dérouler à un rythme normal et que nous puissions intégrer tout le contenu dans les 9 semaines. Tout le monde est au même niveau, peu importe que vous en sachiez plus ou moins, tout commence au niveau du travail préparatoire, donc si vous travaillez dur et que vous le faites bien, vous êtes prêt pour ce qui va arriver.

Si vous voulez être un Ironhacker et commencer le travail préparatoire dès que possible pour faire le changement d’emploi que vous recherchez, vous pouvez soumettre votre candidature ici.

Articles Similaires

Prêt à rejoindre ?

Plus de 10,000 personnes en réorientation professionnelle et entrepreneurs ont lancé leur carrière dans le secteur des technologies grâce aux bootcamps d'Ironhack. Commencez votre nouveau parcours professionnel et rejoignez la révolution technologique!