Retour à tous les articles

15 novembre 2022 - 6 minutes

Vous avez commis une erreur au travail… Comment réagir ?

Tout le monde fait des erreurs ! L'important, c'est la façon dont vous les gérez…

Ironhack

Carrières

Tout le monde fait des erreurs. Alors pourquoi en faisons-nous un drame ? Est-ce vraiment nécessaire ? Voici un mini guide pour vous aider à vous tirer de mauvais pas et même à pouvoir en tirer quelque chose. Vous verrez que vous pouvez sortir indemne d'une erreur, et même en apprendre des choses utiles pour votre travail. C'est parti.

Vous venez de commettre votre première erreur ! Comment réagir ?

Le colis vient tout juste d'arriver. Vous l'ouvrez à la hâte, impatient de voir les beaux mugs et les belles bouteilles d'eau portant le logo de l'entreprise pour les nouvelles recrues. Vous vous rendez alors compte que vous avez oublié d'envoyer le nouveau logo et les couleurs du rebranding à l'imprimeur. Il y a 500 produits, vous y avez consacré l'intégralité du budget restant pour l'année et vous devez annoncer à votre patron que vous avez commis une erreur. Sur le point de vous évanouir, vous suez à grosses gouttes et n'arrivez plus à parler. Qu'allez-vous bien pouvoir faire ?

À la machine à café, vous racontez vos déboires à l'une de vos collègues développeurs. Elle vous avoue qu'elle a fait une erreur de code qui a cassé l'infrastructure JavaScript de l'un de vos clients qui ne s'en est pas encore rendu compte, et qu'elle ne peut pas résoudre son erreur. 

Vous vous rendez tous les deux compte que tout le monde peut faire des erreurs (qui peuvent même avoir des conséquences graves) . Vraiment tout le monde ! Vous relativisez en vous disant que vous ne travaillez pas à l'hôpital ou dans le circuit de refroidissement d'une centrale nucléaire. 

Prendre du recul et rester calme est la première chose à faire pour gérer une erreur, quelle que soit son importance. Respirez profondément et essayez de trouver une solution. Que pouvez-vous faire pour résoudre ce problème ?Si vous reconnaissez votre erreur et proposez une solution en même temps, votre patron ne devrait pas vous en vouloir trop longtemps.

Pourquoi est-il important de ne pas dissimuler vos erreurs

Reconnaître vos erreurs ou ne pas les reconnaître, telle est la question… Ce dilemme cornélien n'en est en réalité pas un. À la manière d'un boomerang, vos petits ou vos gros mensonges peuvent vous revenir au visage si vous essayez de dissimuler votre erreur. Vous vivrez avec une épée de Damoclès au-dessus de votre tête, chose que vous ne voulez pas, n'est-ce pas ? Alors prenez votre courage à deux mains et racontez tout à votre patron. 

Comment vous exprimer de la manière la plus adaptée ?

- Expliquez les choses clairement et demandez de l'aide. 

➤ « J'ai fait une erreur et j'aimerais vous en parler pour que vous soyez au courant et que nous puissions la réparer ensemble.

- Dites que vous avez un problème, mais avez aussi une solution à proposer. 

➤ « C'est gênant, mais j'ai pensé à deux façons de corriger mon erreur. 

- Résumez votre erreur. 

➤ « En somme, j'ai…, ce qui a eu pour conséquence de …, etc. ». 

- Expliquez-vous de manière concise, mais précise en donnant seulement les informations importantes. 

- Proposez la ou les solutions auxquelles vous avez pensé. 

- Faites preuve d'humilité, restez calme et écoutez les réactions de votre patron. Vous pouvez dire que vous êtes désolé ou expliquez l'origine de votre erreur sans trop essayer vous dédouaner ou de vous justifier. Cette position aidera surement votre patron à faire preuve de plus d'empathie !

Les bonnes entreprises vous accordent le droit à l'erreur

Les bonnes entreprises et les bons patrons savent que ces erreurs font partie du jeu. Mais toute chose à ses limites et vous devez faire des erreurs de la bonne manière… Voici trois conseils qui vous aideront à faire des erreurs avec panache et à en tirer parti (aussi bien pour vous que pour les autres). 

  1. Assumez vos actes

Le stress d'avoir fait une erreur peut facilement vous mettre sur la défensive, vous donner envie de vouloir vous justifier à tout prix, ou même vous rendre déloyal, voire agressif.

Évitez ces comportements courants et assumez vos erreurs avec sang-froid et lucidité. 

Cette preuve de maturité fera de vous un professionnel plus digne de confiance. Vos patrons se sentiront également plus rassurés si vous assumez vos responsabilités et que vous gardez la tête froide. Cela posera de meilleures bases pour la discussion que vous aurez sur les solutions pour résoudre votre erreur.

2. Ne faites pas deux fois la même erreur

La clé des erreurs porteuses de succès est de montrer ce qu'elles vous ont appris. 

L'un de mes patrons avait pour habitude de dire que je pouvais commettre autant d'erreurs que je voulais tant que ça n'était jamais de la même manière. Et il avait raison. 

L'erreur est humaine, et certaines sont inévitables. L'important, c'est de comprendre comment et pourquoi elles sont arrivées pour que vous ne vous fassiez pas avoir une deuxième fois. 

Si nous prenons les deux exemples donnés au début de cet article, établir une liste de contrôle avant d'envoyer les consignes à l'imprimeur vous assurera de ne pas oublier les éléments graphiques la prochaine fois. De même, le développeur peut compter sur ses collègues expérimentés pour corriger le bug sur le site du client et mettre sur pied une équipe pour s'assurer que cela ne se reproduise pas. 

Voici trois conseils qui ont fait leurs preuves pour montrer que vous avez appris de vos erreurs : 

- Modifiez la procédure qui vous a fait commettre une erreur pour vous assurer de ne plus jamais la refaire.

- Formez-vous pour combler les manquements qui vous ont induits en erreur. 

- Faites part des raisons de votre échec à vos collègues pour éviter que d'autres se retrouve dans la même situation que vous !

3. Faites une analyse à froid

En réalité, partager ce que vous avez appris de vos erreurs est important au niveau de l'entreprise, et ce, pour plusieurs raisons : 

- Permettre à tout le monde de comprendre comment l'erreur est arrivée. Était-ce à cause de la fatigue ? Était-ce suite à un moment d'inattention ? Les dossiers de l'entreprise donnaient-ils matière à confusion ? 

- L'équipe peut mettre au point un plan pour s'assurer que cette erreur ne se reproduise pas à l'avenir. 

Il existe plusieurs moyens à cet effet : 

- en envoyant simplement une note par e-mail ou sur un canal d'un réseau social professionnel (Slack…) ;

- dans les documents internes de l'entreprise, en créant par exemple une sous-page Notion sur un projet ;

- lors d'une réunion où un peu de temps vous est accordé pour évoquer ce sujet ;

- en donnant une mini conférence devant vos collègues pendant une pause déjeuner, s'il s'agissait d'une erreur importante. 

Parler de votre erreur avec votre équipe ou même devant l'entreprise toute entière peut s'avérer impressionnant la première fois. Mais ce sont les professionnels capables de prendre le plus de distance qui le font le mieux. C'est la raison pour laquelle il s'agit d'un signe indéniable de maturité professionnelle. Et, croyez-en notre longue expérience des erreurs au travail, à long terme, cela fera de vous quelqu'un de plus respectable. 

En résumé 

C'est un peu un cercle vicieux… Nous faisons des erreurs lorsque nous sommes stressés au travail, mais les reconnaître nous met encore plus de pression. Reconnaître ses erreurs est la meilleure solution pour rendre le climat au bureau plus propice à un mode de travail plus calme. Nous espérons que ces conseils vous aideront à améliorer la façon dont vous faites face aux erreurs, quelle que soit leur importance. 

Articles Similaires

Prêt à rejoindre ?

Plus de 10,000 personnes en réorientation professionnelle et entrepreneurs ont lancé leur carrière dans le secteur des technologies grâce aux bootcamps d'Ironhack. Commencez votre nouveau parcours professionnel et rejoignez la révolution technologique!