Retour à tous les articles

30 septembre 2022 - 7 minutes

Le milieu chaotique de la recherche d'emploi : un guide pratique

Le pire dans la recherche d'un emploi, c'est la recherche en elle-même ! Ce guide de survie vous permettra de traverser le processus en toute sérénité.

Frida Chacin Kulak

Carrières

Tous les cours

Chez Ironhack, nous partageons souvent des conseils sur la meilleure façon de débuter une carrière dans la technologie. Que vous postuliez des emplois dans la technologie pour la première fois, ou que vous réorientiez votre carrière, nous avons les conseils qu'il vous faut ! Toutefois, très peu d'articles se penchent sur la partie la plus délicate et la plus imprévisible de la recherche d'emploi : le milieu chaotique.

Une fois que vous avez déterminé ce que vous attendez vraiment de votre carrière, et planifié comment y parvenir (pour cela, nous avons réalisé un Planificateur de vision de carrière et une liste de vérification pour la recherche d'emploi, afin que vous puissiez vous décider quant à ce que vous voulez et comment y arriver !), vous ferez le grand saut et vous vous retrouverez dans la partie la plus éprouvante du processus de recherche d'emploi : l'envoi intensif de CV, les entretiens à répétition, les missions d'essai pour les différents processus d'entretien... Si vous doutez de votre capacité à survivre à la tempête, cet article vous est destiné !

Ces étapes vous aideront à clarifier vos méthodes de recherche d'emploi et à gagner un temps précieux en travaillant plus intelligemment et non plus difficilement. La recherche d'emploi ne doit pas forcément être synonyme de purgatoire !

Restructurez vos réseaux

Le meilleur moment pour apprendre à se constituer un réseau professionnel est celui où vous avez un emploi stable : vous pouvez vous connecter avec tous vos collègues sur LinkedIn, demander à votre responsable des conseils en matière de réseautage, et consacrer du temps pour entrer en contact avec d'autres professionnels sans avoir à solliciter leur aide. Dès lors, si au cours de votre processus de recherche d'emploi, vous avez constaté que vos compétences en matière de réseautage n'étaient pas excellentes, cela pourrait ne pas être une bonne nouvelle pour vous. Mais sachez qu'il n'est pas nécessaire d'avoir le réseau parfait (alerte au mythe : il n'y a pas de réseau parfait !) afin de trouver un emploi par son intermédiaire.

Il existe plusieurs manières de tirer parti de votre réseau existant d'amis et de connaissances auxquelles vous ne pensiez pas forcément. Bien sûr, la plupart d'entre nous demandent à leurs amis les plus proches de rester à l'affût des postes qui pourraient correspondre à notre profil, mais ceux-ci bénéficient certainement de réseaux auxquels ils n'ont pas pensé de prime abord. Il peut s'agir de groupes fermés sur les réseaux sociaux ou des applications de messagerie instantanée avec d'autres personnes qui pourraient travailler dans des secteurs pertinents, ou être en mesure de transmettre votre CV, et la chance pourrait vous sourire ! Rédigez un « argumentaire éclair » sur votre carrière et vos attentes, et demandez à vos amis les plus connectés de le faire circuler : il se peut qu'il atteigne la personne adéquate !

Même s'il est considéré impoli de s'adresser à des inconnus sur LinkedIn pour leur demander un emploi, vous pouvez aussi essayer de rédiger un court message, spécialement destiné aux recruteurs, dans lequel vous décrirez votre parcours professionnel et ce que vous recherchez. Demandez à vos contacts de le partager, sur LinkedIn et sur les autres réseaux !

La recherche d'emploi, mais de manière intelligente

Notamment si vous êtes à la recherche d'un emploi dans le secteur des technologies, ne commettez pas l'erreur de vous cantonner à un seul site d'emploi ! Si les sites d'emploi les plus populaires regorgent d'offres d'emploi et se recoupent fréquemment, vous risquez de passer à côté d'offres plus confidentielles si vous ne surveillez pas les sites d'emploi plus spécialisés et plus modestes. Les startups, tout particulièrement, ont tendance à éviter les principaux sites d'emploi et à s'en tenir à des sites plus spécialisés, comme AngelList ou Y Combinator. Effectuez vos recherches !

LinkedIn est généralement le site d'offres d'emploi le plus utilisé par les professionnels de la technologie, et il se peut que vous ayez déjà entendu dire que les recruteurs vous ignorent si vous utilisez l'option « Candidature simplifiée ». C'est faux : l'option de candidature simplifiée peut être utilisée sans problème ! Cependant, vous pouvez vérifier s'il existe un autre formulaire de candidature sur leur site Web (astuce : ces formulaires sont souvent privilégiés !).

Enfin, n'oubliez pas qu'une présence en ligne soignée et bien pensée attirera également les recruteurs vers vous. Un profil LinkedIn bien rédigé et bien présenté pourrait tout simplement faire le travail à votre place, en vous faisant apparaître en tête des résultats de recherche des recruteurs et en vous présentant comme le candidat qu'ils recherchent !

Suivez et structurez vos candidatures

Si vous êtes en recherche intensive d'emploi et que vous postulez plusieurs offres d'emploi chaque jour, vous risquez de ne plus savoir où donner de la tête – et il est peu recommandé de rétorquer au recruteur qui vient de vous appeler que vous n'avez aucune idée de la raison de son appel.

Effectuez le suivi de vos candidatures sur un tableur, un kanban ou toute autre méthode qui vous semble efficace : répertoriez les entreprises et les postes, le lien vers l'offre d'emploi, la date à laquelle vous avez postulé et le statut de la candidature ; définissez une limite pour décider quelles entreprises vous ont « ghosté » afin que vous puissiez passer à autre chose. Rien de tel que le bonheur de recevoir un appel d'un recruteur en ayant le tableur à portée de main, et de faire une excellente première impression en ne l'obligeant pas à vous lire l'intégralité de la description du poste !

N'oubliez pas de surveiller le temps que vous consacrez à la recherche d'emploi : il est important de limiter le nombre d'heures par jour que vous passez à envoyer des CV et des lettres de motivation. Cette règle vaut pour toutes les phases de la recherche : envoyez un nombre maximum de candidatures par jour, notez les rendez-vous sur votre calendrier et contrôlez soigneusement le temps que vous consacrez aux tâches d'essai. Votre temps est précieux, et votre tranquillité l'est tout autant !

Appliquez ce que vous avez appris en tant que demandeur d'emploi

La recherche d'emploi peut sembler répétitive : vous envoyez le même CV, la même lettre de motivation, le même portfolio ; vous répondez aux mêmes questions, que ce soit dans les formulaires ou lors des entretiens ; vous écrivez le même e-mail encore et encore. Ne vous reposez pas sur vos lauriers : adoptez une nouvelle approche !

Le processus de recherche d'emploi peut se révéler très chronophage si l'on ne s'efforce pas d'optimiser constamment ses processus – qui sont très souvent bridés par des « règles » et des attentes. N'ayez pas peur de rechercher l'efficacité et d'améliorer votre méthode ! Peaufinez votre « argumentaire éclair » et écrivez-le, au lieu de le répéter par cœur. Mieux encore, faites des tests A/B, en essayant différentes formules et en voyant celle qui fonctionne le mieux ou qui vous met le plus en confiance. Faites de même avec vos entretiens : notez vos réponses les plus inspirées pour pouvoir les réutiliser, et revenez sur celles qui ne vous ont pas donné satisfaction.

Demandez à vos examinateurs de vous fournir des commentaires sur votre CV et sur votre entretien ! Profitez des entretiens pour vous perfectionner, afin de ne pas avoir l'impression de perdre votre temps. Vous pouvez aussi trouver de formidables ressources sur la manière de mener de bons entretiens, mais vous pouvez aussi demander aux recruteurs eux-mêmes, qui, le plus souvent, sauront valoriser un candidat qui cherche à s'améliorer de manière proactive.

Sachez également que les travaux que vous avez accomplis dans le cadre de missions d'essai (pour des entreprises qui ne vous ont pas embauché) vous appartiennent. Mettez-les à profit et exposez-les dans votre portfolio !

Prenez soin de vous-même

Les marchés de l'emploi évoluent à un rythme effréné, avec des milliers d'entreprises et des millions de personnes en perpétuel mouvement ; les entreprises reçoivent des masses de candidatures, si bien que des candidats sont souvent écartés en cours de processus. La recherche d'un emploi peut prendre des mois avant de porter ses fruits et, de manière générale, se révéler très épuisante et néfaste pour l'estime de soi. Vous devez donc accorder la priorité à votre santé physique et mentale.

On peut facilement ne pas se sentir à la hauteur lorsqu'on commence à recevoir un grand nombre d'e-mails de refus génériques, mais si vous vous sentez perplexe car vous estimiez être le candidat idéal pour le poste, vous aviez peut-être raison : les CV sont souvent rejetés par des logiciels automatiques ou par des recruteurs qui ne les ont examinés que pendant cinq secondes. Ne prenez pas le rejet ou l'absence de réponse personnellement : tout cela n'a strictement rien à voir avec votre valeur ou vos compétences !

Accordez-vous des pauses : franchement, la recherche d'un emploi peut vous épuiser très rapidement si vous ne le faites pas ! Bénéficiez du soutien de vos amis et de votre famille, et n'oubliez pas que ni vous ni votre carrière ne sont figés dans le marbre jusqu'à ce que le prochain emploi se présente. Cette période de transition ne vous définit pas : elle sera révolue avant même que vous ne vous en rendiez compte !

Poursuivez votre apprentissage en permanence

Comme nous l'avons dit précédemment, vous n'êtes pas prisonnier pendant votre recherche d'un nouvel emploi. Continuez à aller de l'avant ! Si vous vous trouvez entre deux emplois, profiter de votre temps libre pour suivre des cours supplémentaires à ajouter à votre CV n'est pas seulement un excellent moyen de vous motiver : cela démontre également aux recruteurs que vous êtes prêt à poursuivre votre apprentissage. Le moment est venu d'acquérir la formation spécifique au rôle que vous recherchez et qui vous démarquera des autres candidats.

Il existe une multitude de supports pédagogiques en ligne, allant des formations courtes en vidéo aux formations intensives, qui vous permettent d'acquérir les compétences les plus prisées sur le marché – et avec Ironhack, vous obtiendrez bien plus qu'un simple certificat. Rejoignez notre communauté d'Ironhackers, accédez à nos services d'orientation de carrière, et donnez un élan à votre carrière dans le secteur de la technologie ! Découvrez nos formations intensives !

Articles Similaires

Prêt à rejoindre ?

Plus de 10,000 personnes en réorientation professionnelle et entrepreneurs ont lancé leur carrière dans le secteur des technologies grâce aux bootcamps d'Ironhack. Commencez votre nouveau parcours professionnel et rejoignez la révolution technologique!